Depuis 2011,
spécialiste de l’achat
et la vente de métaux précieux

Cap Or Numismatique Nº Vert0800 10 20 62
International1 once1 kilo
Cours or en €2 170,55 €69 792,60 €
Cours argent en €25,39 €816,45 €

Diamant

Diplômé de l’institut National de Gemmologie de Paris, nous sommes en mesure de vous proposer une évaluation gratuite et sans engagement de tous vos diamants.

  • Achat avec ou sans certificat
  • Nous proposons un prix de rachat immédiat et au tarif le plus juste.
  • Nous achetons les diamants de taille moderne, ancienne ou brute. Sertis sur bijoux ou non.
  • Nous nous basons sur le cours officiel international réservé aux diamantaires : « Rapaport Diamond Report »
  • Trouver notre magasin la plus proche de chez-vous (liens nos magasins)
Les principaux Laboratoires reconnus dans l’industrie du Diamant pour la délivrance de certificats sont :
Gemological Institute of America
International Gemological Institute
Laboratoire Français Gemmologie
HRD Antwerp

Fiscalité française lors de la vente de vos Diamants

En France, les biens meubles regroupent les objets d’art, de collection, d’antiquité, les métaux précieux (jetons, pièces d’or et d’argent) et les bijoux. Le diamant (ni monté, ni serti) entre dans la catégorie fiscale des bijoux et assimilés.

Les Diamants font l’objet d’une fiscalité particulière lors de leur revente.

  • Au-dessous d’une valeur de 5 000 Euros par pierre il n’y a AUCUNE TAXE ;
  • Au-dessus d’une valeur de 5 000 Euros par pierre, deux régimes fiscaux sont possibles.

1/ La taxe sur les objets d’arts

La taxe sur les objets d’arts est un prélèvement forfaitaire de 6,5% du produit de la vente, sans condition particulière, supporté par le vendeur, qu'il y ait plus-value ou pas. L'acheteur professionnel doit collecter et reverser la taxe auprès du Trésor Public.

La taxe sur les objets d’arts est l'agrégation de :

  • La Taxe sur les objets d’arts de 6 %
  • La Contribution à la Réduction de la dette Sociale de 0,5%

2/ La taxe sur les plus-values réelles

Le régime d’imposition sur la plus-value réalisée à la cession est un prélèvement de 34,5% sur la plus-value avec conditions et remises particulières, supporté par le vendeur, collecté par l’acheteur.

Les vendeurs peuvent opter pour ce régime s’ils peuvent justifier la propriété, le prix et la date d’acquisition avec une facture d’achat ou une preuve d’acquisition.

Ce régime permet les abattements et avantages suivants :

  • Un abattement de 5% par an à partir de la 2 ème année de détention
  • Une exonération totale après 22 ans de détention
  • Aucun impôt en cas de moins-value, quelle que soit la durée de détention

C’est généralement le régime le plus avantageux.

Nous contacter

Chargement en cours...